La sagesse orientale MAITRE MARABOUT SASSOU

 

La sagesse orientale par Littleton

 

 

Un guide riche d'enseignement, abondamment illustré, des principales traditions spirituellles et philisophiques de l'Asie, des croyances hindoues en Inde à la religion shintô au Japon.

- Une description et explication des pratiques religieuses du monde oriental, des cérémonies sacrées aux actes de dévotion individuels.
- Une évocation de l'art sacré, de l'architecture, des symboles, paysages, cérémonies et fêtes propres aux diverses sociétés.
- Une élucidation des idées et concepts orIentaux faisant partie du vocabulaire spirituel de l'Occident, tels que les notions d'éveil, de karma, de méditation.
- Des cartes tout en couleur spécialement conçues pour indiquer la répartition géographique et l'importance des différents traditions.

 

Vie et mort d’un apprenti sorcier MAITRE MARABOUT SASSOU

 

Vie et mort d’un apprenti sorcier par Veloz Maggiolo

 

 

L'univers de Saint-Domingue, fait de politique, de misère, de beauté, d'histoire et de sorcellerie.
Sous la plume de Marcio Veloz Maggiolo naissent des forêts, des montagnes et des villages, grouillants de créatures dans toutes leurs transformations.
Nous vivons avec ces personnages dans le domaine des forces occultes.
Nous découvrons le vaudou haïtien, où les rivalités entre esprits de l'au-delà se donnent libre cours sous le regard de Sombra Castaneda retiré dans la solitude de la sierra.
-Martin Garcia.
Vie et mort d'un apprenti sorcier est un livre foisonnant et luxuriant où l'on retrouve le souffle des grands romans d'Amérique latine.

 

Empirisme et subjectivité MAITRE MARABOUT SASSOU

 

Empirisme et subjectivité par Deleuze

 

 

Avec Hume, l'empirisme ne se définit plus essentiellement par l'origine sensible des idées. Il développe trois problèmes, les relations, les cas, les illusions. D'une part, les relations sont toujours extérieures à leurs termes, et dépendent de principes d'association qui en déterminent l'établissement de l'exercice (croyance). D'autre part, ces principes d'association n'agissent qu'en fonction des passions, pour indiquer des " cas " dans un monde de la culture et du droit : c'est tout l'associationnisme qui est au service d'une pratique du droit, de la politique et de l'économie (suffit-il, pour devenir propriétaire d'une cité abandonnée, de lancer un javelot sur la porte, ou faut-il toucher la porte du doigt ? " Enfin, de telles règles de légitimité des relations peuvent-elles être séparées des fictions, des croyances illégitimes qui les accompagnent ou les doublent ? Si bien que la philosophie est moins critique des erreurs que dénonciation des illusions inévitables. Dans tous ces domaines, l'empirisme opère la substitution de la croyance pratique au savoir, dans une entreprise athée qui consiste à naturaliser la croyance.G.D.

 

Les racines de la foi : Comment la biologie et la psychologie expliquent notre besoin de croire MAITRE MARABOUT SASSOU

 

Les racines de la foi : Comment la biologie et la psychologie expliquent notre besoin de croire par Buckman

 

 

D'où viennent nos croyances ? Pourquoi avons-nous tendance à nous en remettre à des figures héroïques ? Comment les rites primitifs des premiers hommes ont-ils évolué vers le concept d'un créateur tout puissant ? Pour répondre à ces questions, Robert Buckman nous invite d'abord à un étonnant voyage dans l'histoire des mythes humains.
Puis il nous fait partager les dernières découvertes en matière de neurosciences. De nombreuses études ont en effet démontré l'importance de certaines zones du cerveau à la fois dans l'expérience religieuse et dans le processus de déchaînement de la violence. Il utilise ensuite la psychologie des foules et la théorie de l'agression pour mettre en lumière le caractère social de la foi et examiner de façon impartiale les effets tant positifs que destructeurs des croyances communes.
Dans ce livre accessible à tous, l'auteur dévoile les rouages secrets qui poussent l'humanité à construire des cathédrales admirables comme à commettre des attentats sanglants. Car, quand bien même il est humain de croire, il est important de comprendre les mécanismes en jeu dans ce phénomène. Alors pourrons-nous peut-être contenir les dérives d'un besoin si profondément ancré et empêcher les idéologues de manipuler nos instincts.

 

La Saga des Ynglingar, traduit de l'islandais par Ingeborg Cavalié MAITRE MARABOUT SASSOU

 

La Saga des Ynglingar, traduit de l'islandais par Ingeborg Cavalié par Sturluson

 

 

"Il advint qu'Odin mourut de maladie en Suède. Lorsqu'il fut à l'article de la mort, il se fit marquer à l'aide d'une pointe de lance et s'appropria tous les guerriers morts au combat revêtus de leurs armes. Il déclara qu'ils étaient destinés à partir avec lui à Godheim et qu'ils y accueilleraient leurs amis. Les Svear pensèrent alors qu'il était revenu dans l'ancien Asgard et qu'il allait y vivre pour l'éternité. C'est alors que la croyance en Odin et le culte qu'on lui rendait connurent un regain de vigueur. C'était une croyance fréquente chez les Svear qu'il se manifestait à eux dans les grandes batailles. A certains, il accordait alors la victoire, à d'autres, il offrait l'accès à son royaume. Le choix leur paraissait enviable d'un côté comme de l'autre."
La Saga des Ynglingar raconte les origines mythiques des Rois de Norvège.
Cette saga inaugure la Heimskringla, L'Orbe du Monde, le vaste cycle où Snorri Sturlusson, au début du 13e siècle, entreprend d'inscrire l'histoire des lignées royales scandinaves dans la longue durée. L'étrange destin des Rois du Nord ne provient essentiellement ni de l'élection, ni des hasards historiques ou des injonctions de l'étranger. Hypostases des dieux, les Ynglingar en portent la virtus initiale et la transmettent.
Traduite en français pour la première fois depuis 800 ans, l'Ynglinga saga demeure aujourd'hui l'une des principales sources de connaissance de la mythologie et de la civilisation germano-scandinaves.

 

Codex Mundus MAITRE MARABOUT SASSOU

 

Codex Mundus par Garrido

 

 

Un sujet en soi : Les neurosciences, le Talmud et la subjectivité MAITRE MARABOUT SASSOU

 

Un sujet en soi : Les neurosciences, le Talmud et la subjectivité par Naccache

 

 

Comment définir qui nous sommes ? Par tout un ensemble de valeurs subjectives, de souvenirs,d'expériences, de rencontres, d'attitudes, de décisions et immanquablement aussi par nos croyances. Croyances les plus diverses qui, au-delà de la variété de leurs contenus, n'en demeurent pas moins les manifestations de ce stupéfiant constituant de notre vie mentale : nous sommes des êtres de croyance. Irrésistiblement. Sur les traces de cette composante centrale de notre subjectivité, Lionel Naccache, l'un des très grands neuroscientifiques de la conscience, longe dans l'univers du Talmud qui n'est pas étranger à sa propre subjectivité! pour mettre en lumière une résolution possible de cette énigme : ou comment apprendre à chérir notre subjectivité sans pour autant l'adorer ! Lionel Naccache nous livre à travers ses lectures talmudiques un exercice brillant d'herméneutique contemporaine qui nous permet de (re)dé-couvrir cette oeuvre gigantesque à la fois célèbre et méconnue qu'est le Talmud.
Lionel Naccache est neurologue, professeur de médecine à la Pitié-Salpêtrière et dirige une équipe de recherche à l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM). L'écriture lui procure une voie d'exploration complémentaire à celle du laboratoire et de l'hôpital pour enquêter sur la nature de la subjectivité. Il est l'auteur du Nouvel Inconscient et de Perdons-nous connaissance ?, qui ont été de grands succès.

 

Contact :

Email : grandmaraboutvodou@gmail.com

Tel : +229 90 88 56 36 

Site Web 

http://www.voyantmediumserieux.com/

http://mediumvoyancemaitremaraboutsassou.blogspot.com/